Cet article est dans les rubriques : OMI, OMI 2011

Prix de l’Innovation Agile : Gemalto – « Avec BIG développez le virus de l’innovation de rupture ! »
// 3 mai 2013 // 0

Prix Innovation AgileD’après les propos recueillis auprès de Monsieur Xavier Larduinat, Directeur de la Communication Innovation Gemalto.  

Leader mondial de la sécurité numérique, Gemalto a trouvé un moyen innovant pour poursuivre sa croissance dans les meilleures conditions : BIG ! « Business Innovation Garage » est un « Think tank » qui permet aux employés de la société de soumettre des idées de rupture, dans le but de générer de nouveaux business pour Gemalto. Les projets pourront, s’ils sont retenus, être accompagnés dans leur incubation en mode « spin-off », autrement dit avec des personnes détachées de leur organisation fonctionnelle pour travailler à 100% sur ledit projet.

Valoriser et donner vie aux idées nouvelles

Une équipe dédiée anime le processus BIG. Les idées de rupture, proposées par les collaborateurs sur des thèmes annuels définis par la direction générale, sont collectées sous forme de mini-business plans, via un intranet. A l’issue d’un premier filtre portant sur la pertinence commerciale et sur le marché visé par chaque idée, les dossiers sont complétés et challengés par des experts de tous bords. Les projets présélectionnés sont ensuite présentés à un jury international et pluridisciplinaire représenté par les différentes composantes décisionnelles de l’entreprise. En cas de décision positive, des ressources issues de fonctions principales (technique, marketing, contrôle de gestion, et l’auteur s’il le souhaite) sont détachées sur le projet au sein d’une cellule d’incubation interne. Ils détiennent alors un budget et doivent se soumettre à un suivi d’activité. Encadrées par l’équipe BIG, les cellules ont pour mission de développer leur Proof-of-concept, d’affiner leur dossier et d’en démontrer le réel potentiel commercial dans un délai de six mois. La société se distingue également par une politique de respect et de valorisation du travail accompli en cas de non sélection d’une idée.

« eGo » : Ce que vous touchez devient vôtre

Le process BIG a déjà généré plusieurs idées créatives, comme le projet « eGo », qui ont permis de créer des revenus supplémentaires pour Gemalto. Par son ampleur technique et son potentiel de rupture, « eGo » est stratégique pour l’avenir de l’entreprise.

Initié par un salarié et incubé par BIG, « eGo » a été prototypé puis lancé officiellement en décembre 2010. C’est une véritable révolution : nos codes de sécurité traditionnels (certains issus de la technologie Gemalto) sont remplacés par un simple contact physique. Rendu possible par l’utilisation d’une technologie de conduction de données digitales par le corps humain, « eGo » permet de personnaliser un objet digital avec les droits et accréditations d’un utilisateur par simple toucher. Imaginez un téléphone mobile dont les numéros d’appel s’adaptent en fonction de la personne qui le tient, ou encore une poignée de porte qui s’ouvre, ou ne s’ouvre pas, selon celui qui la saisit !

Un processus flexible et adapté aux ambitions de Gemalto

Le pilotage de l’innovation via BIG est très agile avec un processus rapide qui implique l’ensemble de la Direction Générale. En 2010, trois cellules d’incubation ont été sélectionnées sur 250 projets soumis. BIG est aussi en adéquation avec les attentes des porteurs d’idées.

En effet, depuis sa création on constate une mobilisation croissante des employés qui soumettent leurs idées de rupture même si leurs précédents dossiers ont été rejetés. L’incubation interne du projet avec son auteur est un élément de motivation supplémentaire.

Une organisation focalisée sur l’innovation de rupture

Au-delà des porteurs de projets incubés, c’est toute la société qui développe le virus de l’innovation grâce au process BIG. Profitant d’idées développées sur des marchés parfois très hétérogènes mais toujours sur des problématiques hautement technologiques, BIG contribue à anticiper les mouvements du marché sur un domaine de pointe.

Avec BIG, Gemalto capitalise sur le capital intellectuel et technique de ses salariés en leur donnant les moyens de s’émanciper à l’intérieur même de la société et de développer leur sens du business. Via ces « start-ups » internes, Gemalto s’est donné les moyens organisationnels de déceler très tôt de nouveaux terrains de jeux, et ce à moindre coût.

Extrait du recueil des Belles Histoires des Trophées du Management de l’Innovation 2011

Gemalto

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Copyright © 2012 BearingPoint. Tous droits réservés.