Cet article est dans les rubriques : OMI, OMI 2011

Prix de l’Innovation Emotionnelle : Caisse Primaire d’Assurance Maladie de la Sarthe – « Ma santé active, un club pour devenir acteur de sa santé »
// 3 mai 2013 // 0

Innovation EmotionnelleD’après les propos recueillis auprès de Monsieur Alain Foret, Responsable du département Communication de la CPAM de la Sarthe et Monsieur Patrick Negaret, Directeur de la CPAM des Yvelines et pilote national du déploiement de la santé active de la CNAM.

En charge du remboursement des dépenses de santé de la population, la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) est un acteur clé dans la santé publique française. Face à la hausse des dépenses de santé et l’importance du comportement individuel dans la santé des individus, la CPAM vise à diminuer les dépenses de santé tout en augmentant la qualité de service apportée aux assurés.

Prévenir vaut mieux que guérir…

Depuis 1998, la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de la Sarthe s’est engagée dans une démarche de prévention auprès des assurés. Elle repose sur le constat d’une hausse des dépenses de santé générée par le tout curatif et l’identification d’un certain nombre de « déterminants de la santé », facteurs ayant un impact sur notre santé. En effet, l’Organisation Mondiale de la Santé a démontré que la qualité des soins explique seulement 15% des variations de santé des individus et que le comportement individuel est un composant important.

Cette démarche répond également à une attente des usagers, en matière d’information par le biais de la prévention ou de l’éducation à la santé. Les assurés deviennent acteurs de leur capital santé et modifient leur relation à la CPAM. Cette dernière passe d’une image de gestionnaire administrative à une relation d’expertise et de conseil au service de la santé et du bien-être.

Multiplier les actions locales pour fédérer

La démarche de bien-être et de bien-vivre s’appuie sur différents outils et actions : diffusion à tous les ménages du département du journal « Santé Active », ouverture dans le centre-ville du Mans d’une agence dédiée à la prévention et l’éducation pour la santé, organisation de conférences « forum Santé Active », coaching personnalisé et organisation d’ateliers pratiques en nutrition, santé du dos et santé du cœur.

Pour bénéficier de ces activités de façon privilégiée, les assurés peuvent adhérer gratuitement au « Club Santé Active ». Les membres du club reçoivent également un retour d’informations sur leurs dépenses de santé en comparaison avec les dépenses moyennes des personnes ayant des profils et pathologies similaires. Cette communication vise à modifier les comportements des adhérents vis-à-vis du système de santé.

Aujourd’hui, le club a 2 600 membres. Une évaluation conduite en 2010 a démontré qu’après adhésion au « Club Santé Active », le recours aux consultations et visites de médecins généralistes diminue pour certains groupes de la population et que la consommation de l’ensemble des médicaments délivrés en officine de la ville diminue également. Une extrapolation de cet échantillon permet d’évaluer l’économie potentielle pour la Sarthe à 1,3 millions d’euros par an ou 200 millions d’euros à l’échelle nationale.

Etendre la démarche petit à petit

La valeur de cette innovation a été reconnue par les décideurs nationaux de l’Assurance Maladie qui prévoit un déploiement de la démarche à l’ensemble du réseau d’Assurance Maladie. La démarche a été déployée à une dizaine de départements en 2012.

La réussite de cette innovation s’est appuyée sur une stratégie de proximité, intégrant la segmentation et le ciblage des publics et des actions. La CPAM a ainsi pu développer un dispositif de communication multi-vecteurs permanent proposant une offre d’actions et d’outils diversifiés pour répondre au mieux aux préoccupations des usagers.

Etant donné la nature innovante de ces actions pour le réseau de l’Assurance Maladie, la mise en œuvre du projet a dû relever certains défis. Au-delà des inquiétudes habituelles sur une initiative nouvelle, il a fallu justifier pour certains acteurs internes et externes à la sphère médicale la légitimité de l’Assurance Maladie à mettre en œuvre des actions de prévention. Définir une vision, inciter des collaborateurs à trouver des idées, faire des allers-retours fréquents avec les assurés, faire des économies pour pouvoir investir dans l’innovation : autant de facteurs clés de réussite de cette innovation qui permet au réseau d’Assurance Maladie de mettre la prévention au cœur de son service aux assurés.

Extrait du recueil des Belles Histoires des Trophées du Management de l’Innovation 2011

CPAM Sarthe

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Copyright © 2012 BearingPoint. Tous droits réservés.